Home
Test en ligne de perceptions extra-sensorielles avec cartes de zener

Test en ligne de perceptions extra-sensorielles avec cartes de zener

Les expériences avec cartes de Zener

Les cartes de Zener sont constituées de cinq symboles : étoile, cercle, carré, croix et vagues. Elles ont été utilisées lors des premières expériences de parapsychologieEtude rationnelle et pluridisciplinaire des faits semblant inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances, et mettant en jeu directement le psychisme et son interaction avec l'environnement. C’est en 1889 que l’Allemand Max DESSOIR proposa les termes de parapsychologie pour "caractériser toute une région frontière encore inconnue qui sépare les états psychologiques habituels des états pathologiques", et de paraphysique pour désigner des phénomènes objectifs qui paraissent échapper aux lois de la physique classique. On parle plus spécifiquement de parapsychologie expérimentale pour désigner la parapsychologie dans le cadre du laboratoire. à choix forcé par J.B Rhine et ses collègues.

zen.jpg
A l’origine, les cartes étaient mélangées par une machine et les participants devaient essayer de déterminer l’ordre des cartes par l’usage de capacités psiThouless et Wiesner ont introduit en 1942 l’expression "Phénomène psi" (et non "psy"), de la lettre grecque Psi, qui se voulait un terme neutre simplement destiné à désigner le "facteur inconnu" dans les expériences de parapsychologie, en opposition avec les communications sensori-motrices habituelles. On utilise ainsi le terme psi comme signifiant de façon générale une communication anormale avec l’environnement (perceptions extra-sensorielles ou psychokinèse). On utilise fréquemment en parapsychologie les expressions de sujet psi, de perceptions psi et de phénomènes psi.. Dans un protocole de télépathieLa télépathie désigne un échange d’informations entre deux personnes n’impliquant aucune interaction sensorielle ou énergétique connue., les cartes étaient vues par une personne située à distance (l' »émetteur ») qui tentait de « transmettre » l’information au sujet (le « récepteur »). Dans un protocole de clairvoyanceConnaissance d’objets ou d’événements à distance sans l’intermédiaire des sens., les cartes n’étaient vues par personnes avant l’essai du sujet. Pour d’avantage de détails concernant les expériences de Rhine, vous pouvez consulter ces deux articles :

Les travaux de J.B. Rhine

Perception extra-sensorielle à distance : Revue de la série de tests de Pearce-Pratt

L’expérience que nous vous proposons

Le test que nous vous proposons est un protocole de clairvoyanceConnaissance d’objets ou d’événements à distance sans l’intermédiaire des sens. utilisant les cartes de Zener. L’ordinateur sélectionne, pour 25 tirages de cinq symboles, un symbole au hasard (par le biaisPrésence de patterns ou de défauts particuliers pouvant introduire une modification arbitraire des résultats et faussant ainsi leur validité (ex : un dé non équilibré ayant tendance à faire sortir souvent le même chiffre). d’un générateur de nombres pseudo-alératoire). Vous devez essayer, pour chacun des tirages, de deviner le symbole choisi aléatoirement par l’ordinateur.

Une fois que vous avez fait votre choix pour chacun des tirages, appuyez sur le bouton « valider ». Vous obtiendrez alors votre score ainsi que vos bonnes et mauvaises réponses. Vous pouvez refaire le test autant de fois que vous le souhaitez. Le test est accessible ici :

Test avec cartes de Zener

Nous attirons votre attention sur le fait que ce protocole est en cours de test et qu’il a actuellement principalement une valeur ludique et illustrative. Les résultats ne sont, pour l’instant, pas récoltés en vue d’une publication scientifique (tous les biaisPrésence de patterns ou de défauts particuliers pouvant introduire une modification arbitraire des résultats et faussant ainsi leur validité (ex : un dé non équilibré ayant tendance à faire sortir souvent le même chiffre). potentiels n’ont pas encore été vérifiés), mais nous les utilisons néanmoins pour repérer d’éventuels sujets doués. C’est pourquoi nous vous conseillons d’utiliser toujours le même pseudonyme lors de la validation de vos résultats et d’indiquer, ne serait-ce que pour le premier test effectué avec ce pseudonyme, votre adresse email. Nous pourrons le cas échéant vous contacter pour savoir si vous êtes intéssé par la passation de protocoles plus élaborés en conditions contrôlées.

Si vous avez des commentaires concernant ce test ou que vous avez des connaissances dans le domaine de la programmation et que vous souhaitez aider au développement de ce type de tests, envoyez-nous un mail à contact@metapsychique.org