Home
Rupert Sheldrake se porte bien

Rupert Sheldrake se porte bien

Rupert_Sheldrake_courte.jpgLe biologiste Rupert Sheldrake, membre de notre Comité d’Honnneur, a été poignardé mercredi 2 avril lors de la “10th International Conference on Science and Consciousness” à Santa Fe, au Nouveau-Mexique (USA). Les médias s’étaient fait l’écho de cette nouvelle dramatique (ici et en vidéo ici).

Il avait été assailli par un japonais, repéré auparavant comme un homme troublé par des voix et des visions démoniaques. L’homme s’est avancé lors d’une pause pour poignarder le conférencier en pleine poitrine mais il trébucha, et l’arme est finalement entrée dans la cuisse. L’assistance a vite maîtrisé l’assaillant, et quand on demanda à Sheldrake s’il était OK, il répondit avec son flegme britannique habituel : “Je l’espère.” (“I hope so”)
Rapidement opéré et remis sur pied, le pire a été évité. Il est sorti de l’hôpital… et a donné une autre conférence au Théâtre Lensic de Santa Fe. Sa prestation fut, comme souvent, superbe d’humour et de courage. Il se mit rapidement l’auditoire dans sa poche en glissant, l’air de rien : “J’ai été tellement bien soigné dans cette ville que je recommande, si quelqu’un envisage de se faire poignarder, de l’être à Santa Fe.”

Tout l’IMI ne doute pas que Rupert Sheldrake est sur la voie souhaitable d’un prompt rétablissement.