Home
Pourquoi la parapsychologie est-elle intéressante ?

Pourquoi la parapsychologie est-elle intéressante ?

La parapsychologie est intéressante avant tout par ses implications. Les phénomènes psi suggèrent, entre autres :

 (a) que ce que la science connaît de l’univers est incomplet ;

 (b) que les capacités et potentiels de l’être humain ont été sous-estimés ;

 (c) que les suppositions fondamentales et les croyances philosophiques sur la distinction entre esprit et matière sont peut-être fausses ;

 (d) que les suppositions sur la nature divine des “miracles” seraient erronnées.

Il faut noter cependant que beaucoup de parapsychologues aujourd’hui, dont une grande partie des auteurs de cette FAQ, ont une approche empirique et factuelle des phénomènes psi, et évitent les discussions sur des implications spéculatives qui ne se fondent pas sur des données.

Malgré tout, quelques chercheurs envisagent les découvertes de la parapsychologie comme ayant de larges implications dans beaucoup de domaines, y compris sur la nature spirituelle du genre humain. Ainsi, en tenant compte de la large audience potentielle de cette FAQ, nous présentons dans la Note Technique ci-dessous quelques implications possibles du psi, en gardant à l’esprit que cette partie est, évidemment, spéculative.

Note technique : quelques implications de la parapsychologie
Les physiciens s’intéressent à la parapsychologie parce qu’elle suggère que nous apprécions très maladroitement les notions d’espace et de temps, de transmission de l’énergie et de l’information. Les biologistes sont intéressés parce que le psi implique l’existence de moyens additionnels et encore inexpliqués de sentir le monde. Les psychologues sont intéressés par ce que le psi implique sur la nature de la mémoire et de la perception. Les philosophes sont intéressés parce que les phénomènes psi posent quelques problèmes philosophiques fondamentaux, dont le rôle de la conscience dans le monde physique ou la question de l’objectif et du subjectif. Les théologiens, et le public en général, se sentent intéressés car l’expérience de phénomènes psi est souvent accompagnée de sentiments très profonds, d’une grande intensité de sens. Le psi est alors envigasé comme ayant des implications “spirituelles”.

Dans la perspective matérialiste, une des fondations de la vision scientifique actuelle, la conscience humaine n’est que le produit émergeant du fonctionnement conjoint du cerveau, du corps et du système nerveux (Brain, Body and Nervous System : BBNS). Ainsi l’esprit, quelque différente que cette notion puisse être de celle de corps physique, est seulement généré par l’activité électrochimique du BBNS, et donc dépend étroitement et complètement de lui. De ce point de vue, les prétentions à survivre à la mort physique, l’existence des fantômes ou des apparitions, ne peuvent être que le fruit d’une profonde croyance. De plus, les limites du fonctionnement matériel déterminent automatiquement les limites ultimes du fonctionnement mental, et ainsi l’ESP et la PK deviennent impossibles, étant donné notre compréhension actuelle de la manière dont le monde fonctionne. Et cependant, les phénomènes psi se sont manifestés dans toutes les cultures à travers l’histoire, ils continuent à se produire, et certains de ces phénomènes ont été attestés et vérifiés par des méthodes scientifiques. Parce que le psi semble transcender les limites du fonctionnement matériel, et ainsi du BBNS, certains l’envisagent comme l’indice qu’il y a quelque chose d’autre dans l’esprit que simplement le BBNS, qu’il y a quelque chose de l’ordre de “l’âme”. Cette partie “non-physique”, qui ne semble pas être aussi limitée par le temps et l’espace que les modèles physiques actuels l’exigent, pourrait survivre à la mort physique. Si cela est vrai, il pourrait y avoir d’importantes vérités dans certaines pratiques et idées spirituelles. Bien entendu, la parapsychologie est bien loin de pouvoir affirmer que : “les données montrent que X (placez ici votre spiritualité favorite) est spécifiquement vrai sur les doctrines religieuses A, B et C, mais complètement fausse concernant les dogmes P, Q et R.”

Nous devons insister sur la grande différence entre le fait de simplement remarquer que les dévouvertes de la parapsychologie pourraient avoir des implications d’ordre spirituel, et l’idée que les parapsychologues sont guidés par des motivations spirituelles cachées.

Quelques critiques paraissent croire que tous les parapsychologues ont des croyances spirituelles non avouées, et qu’ils veulent surtout prouver l’existence de l’âme. Ce n’est pas plus vrai que d’affirmer que tous les chimistes ont de secrètes ambitions alchimiques, et que leur projet caché est de transmuter le plomb en or. Les raisons qui poussent les investigateurs sérieux à s’intéresser à telle ou telle discipline sont aussi nombreuses que leurs parcours personnels.