Home
Alexis Didier – the most amazing clairvoyant in modern times

Alexis Didier – the most amazing clairvoyant in modern times

Bertrand Méheust, professor of philosophy, PhD in sociology, and member of IMI, gave a talk on the clairvoyant Alexis DidierAlexis Didier est considéré comme l’un des Sujet psi les plus doués du XIX ème siècle. Il a participé à de nombreuses séances publiques, aussi bien en France qu’en Angleterre, auprès de scientifiques et personnalités de l’époque. at the « Dream of Insomnia Workshop » organized by the Fondazione Antonio Ratti in February 2012.

Here is a video of his talk.

Bertrand_Meheust_-_Dreams_of_Insomnia_Workshop.jpg

And here is his paper in English.

Abstract

Alexis DidierAlexis Didier est considéré comme l’un des Sujet psi les plus doués du XIX ème siècle. Il a participé à de nombreuses séances publiques, aussi bien en France qu’en Angleterre, auprès de scientifiques et personnalités de l’époque., “the most amazing clairvoyant in modern times”
In april 1784, marquis de Puységur, a french aristocrat and an officer of high rank in the royal army, was magnetizing a young man according to the principles of Mesmer’ s “animal magnetism” when he triggered quite unwillingly a new kind of trance which he called “magnetic sleep”, in which surfaced new psychic abilities such as clairvoyanceConnaissance d’objets ou d’événements à distance sans l’intermédiaire des sens.. This discovery became a challenge for mainstream psychology and philosophy. It was assumed that magnetic sleep was “nothing but” a kind of erratic dream, and that the so-called “magnetic powers” were just an illusion induced by suggestion into the somnambulist’s mind. But further observations demonstrated that these psychic powers are probably real, and that, if magnetic sleep is a kind of dream, it is a dream endowed with special powers – a divinatory dream. In his paper, Bertrand Méheust will document the case of the celebrated somnambulist Alexis DidierAlexis Didier est considéré comme l’un des Sujet psi les plus doués du XIX ème siècle. Il a participé à de nombreuses séances publiques, aussi bien en France qu’en Angleterre, auprès de scientifiques et personnalités de l’époque. (1826-1886), who disclosed the most striking clairvoyant abilities ever observed in France.

meheust2.jpgBertrand Méheust was a philosophy teacher. He belongs to the Director Board of the Institut métapsychiqueLe mot métapsychique fut suggéré pour la première fois par M.W. Lutoslawski dans un écrit polonais : Wyklady Jagiellonskie, à Cracovie en 1902, pour désigner des notions assez différentes de celles de Charles Richet. En effet, lorsque celui-ci, dans son adresse présidentielle à la Society for Psychical Research, en 1905, présenta ce mot, il fut, dit-il, unanimement accepté. Qu’entendait-il par métapsychique ? De même qu’Aristote avait intitulé son chapitre sur les grandes lois de la nature qui dépassent les choses physiques : meta ta fusica, métaphysique, de même il nomma métapsychique la science qui, dépassant les choses de la psychologie classique, étudie des faits qui "paraissent dus à des forces intelligentes inconnues", humaines ou non humaines, "en comprenant dans ces intelligences inconnues les étonnants phénomènes intellectuels de nos inconsciences". Bref, la métapsychique est, dit-il : "La seule science qui etudie des forces intelligentes". D’où résulte logiquement sa distinction entre la métapsychique objective qui "mentionne, classe, analyse certains phénomènes extérieurs perceptibles à nos sens, mécaniques, physiques ou chimiques, qui ne relèvent pas des forces actuellement connues et qui paraissent avoir un caractère intelligent", et la métapsychique subjective qui étudie des phénomènes psychiques non matériels tels que la lucidité, cette mystérieuse faculté de connaissance qu’il attribue à une sensibilité dont la nature nous échappe et qu’il propose d’appeler cryptesthésie. Ces deux aspects, objectif qui étudie des forces et subjectif qui étudie des phénomènes psychiques, se retrouvent dans la définition générale que Charles Richet donne de la métapsychique : "La science qui a pour objet des phénomènes, mécaniques ou psychologiques, dus à des forces qui semblent intelligentes ou à des puissances inconnues latentes dans l’intelligence humaine ". Aujourd'hui le terme de métapsychique est a peu près synonyme de celui de parapsychologie. international (IMI). He is the author of several books and articles on the history and epistemology of mesmerism and parapsychology: Somnambulisme et médiumnité, Les Empêcheurs de penser en rond, 1999, 2 vols, which was his doctoral thesis; Alexis DidierAlexis Didier est considéré comme l’un des Sujet psi les plus doués du XIX ème siècle. Il a participé à de nombreuses séances publiques, aussi bien en France qu’en Angleterre, auprès de scientifiques et personnalités de l’époque., Un voyant prodigieux, Les Empêcheurs de penser en rond, 2003. In 2004, he wrote Devenez savants, découvrez les sorciers, lettre à Georges Charpak, a reply to the French Nobel prize’s widely publicised book: Devenez sorciers, devenez savants. In 2006, he published Histoires paranormales du Titanic and in 2011 Les Miracles de l’esprit, an essay dealing with (some of) the philosophical and epistemological issues raised by divination.