Home
Une table ronde sur la parapsychologie au congrès de la Société Française de Psychologie

Une table ronde sur la parapsychologie au congrès de la Société Française de Psychologie

Le prochain congrès de la Société Française de Psychologie se tiendra à Toulouse du 17 au 19 juin 2009, sur le thème « Psychologie et enjeux de société ». (Voir le site du congrès

La journée du 18 juin débutera par une série de symposium dont un portant sur « L’apport potentiel de la parapsychologieEtude rationnelle et pluridisciplinaire des faits semblant inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances, et mettant en jeu directement le psychisme et son interaction avec l'environnement. C’est en 1889 que l’Allemand Max DESSOIR proposa les termes de parapsychologie pour "caractériser toute une région frontière encore inconnue qui sépare les états psychologiques habituels des états pathologiques", et de paraphysique pour désigner des phénomènes objectifs qui paraissent échapper aux lois de la physique classique. On parle plus spécifiquement de parapsychologie expérimentale pour désigner la parapsychologie dans le cadre du laboratoire. à la psychologie », organisé par Ciarán O’Keeffe. (Voir le programme. Ciarán O’Keeffe est docteur en psychologie après une thèse dirigée par Richard Wiseman à l’université de Hertfordshire. Il est célèbre au Royaume-Uni pour ses interventions dans l’émission « Most Haunted ». Actuellement, il occupe une position de chercheur en psychologie à l’Université de Toulouse le Mirail. (Voir son site)

Deux membres du Comité Directeur de l’IMI ont notamment été invités à parler de leur domaine d’expertise : Mario Varvoglis présentera les recherches en parapsychologie expérimentaleEtude des perceptions extra-sensorielles et de la psychokinèse dans le cadre du laboratoire., tandis que Djohar Si Ahmed discutera de parapsychologieEtude rationnelle et pluridisciplinaire des faits semblant inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances, et mettant en jeu directement le psychisme et son interaction avec l'environnement. C’est en 1889 que l’Allemand Max DESSOIR proposa les termes de parapsychologie pour "caractériser toute une région frontière encore inconnue qui sépare les états psychologiques habituels des états pathologiques", et de paraphysique pour désigner des phénomènes objectifs qui paraissent échapper aux lois de la physique classique. On parle plus spécifiquement de parapsychologie expérimentale pour désigner la parapsychologie dans le cadre du laboratoire. clinique.