-  Mots clés de ce groupe

- Joseph Banks Rhine
- Parapsychologue
- Dean Radin
- Charles Honorton
- Robert Morris
- Dick Bierman
- Gertrude Schmeidler


Robert Morris

Robert Morris a occupé la chaire de parapsychologie Koestler de l’Université d’Edimbourg, dès sa création en 1985. Il a fortement aidé au développement de la parapsychologie scientifique dans les universités britanniques.

Après une thèse de psychologie, Robert Morris a été formé à la parapsychologie à la Foundation for the Nature of Man à Durham, en Caroline. Il a ensuite effectué deux années de recherches post-doctorales au centre de gérontologie de l’Université de Duke. Il a également travaillé à la Psychical Research Foundation, à Durham, avant d’arriver à l’Université d’Edimbourg, en 1985.

Plus d’une dizaine d’étudiants ont terminé leur thèse sous la direction de robert Morris à la Koestler Parapsychology Unit ( KPU). Il a également publié plus d’une centaine d’articles scientifiques, certains en psychologie comparative mais la majorité concernait la parapsychologie. Ses recherches portaient notamment sur les comportements sociaux des animaux, la psychologie de la fraude et divers aspects de la parapsychologie.

Robert Morris est décédé brutalement, en août 2004, suite à une crise cardiaque après son retour du congrès annuel de la Parapsychological Association ( PA).


Articles

Les experiences de Robert Morris et Harary sur les OBE
Dans les années 70, Robert Morris proposa un dispositif original pour tester dans des conditions scientifiques le témoignage d’un sujet, Stuart Blue Harary, rapportant de fréquentes sorties hors du corps (en anglais, Out of Body Experience). Ces expériences sont-elles uniquement le fruit de l’imagination de celui qui les vit ou bien s’agit-il d’états qui favorisent l’accès à de réelles informations selon des modalités qui demeurent pour l’instant inexpliquées ?



Sur le Web


Les autres mots clés



-  Tous les mots clés :