Home
Exposition Mental Radio

Exposition Mental Radio

Communiqué :

 

Exposition Mental Radio

Kosmas Nikolaou

avec la participation d’Abdulrahman Gazzaz

Vernissage le 14.02.2019 18h — 23h

Exposition 15.02 — 03.03.2019

Du mercredi au samedi 17h — 20h

curator Eva Vaslamatzi

 

« Ce texte n’existe que pour devenir plus tard une archive, une trace dans la longue et absurde histoire de la parapsychologie, que l’on fait

débuter à la fin du XIXe siècle en Europe et que l’artiste Kosmas Nikolaou étudie et interprète. Ce faisant, il doit retracer l’histoire d’instituts, d’associations et de « clubs » variés, où des chercheurs partageant un intérêt pour les phénomènes paranormaux et psychiques (télépathie, clairvoyance, psychokinésie…) ont tenté, pour la première fois, de les expliquer en utilisant des approches scientifiques. Ni spiritualistes, ni psychothérapeutes, ces scientifiques ont essayé de prouver l’existence de phénomènes invisibles tout en prenant leurs distances par rapport à la religion, à la magie et à d’autres croyances et interprétations du même genre.

Inspiré en partie par des motivations personnelles (son arrière-grand-père, membre de la Société de Recherches Psychiques (SPR), ayant fait partie du mouvement), Kosmas Nikolaou tente d’enquêter sur l’échec final de ces expériences et sur la dissolution de la branche grecque de la SPR dans les années 1960. L’artiste a reproduit une expérience de communication par télépathie entre Paris et Athènes, qui fut déjà « réussie » exactement 91 ans plutôt (le 14 janvier 1928). Déplaçant les mêmes processus pseudo-scientifiques dans un contexte artistique, il cherche à franchir les clivages contemporains entre méthodes expérimentales et normes sociales. L’exposition explore la difficulté du mouvement de réaliser son potentiel avant-gardiste, et révèle son incapacité à réconcilier les concepts primitifs et immatériels auxquels il répond avec ses besoins pratiques de reconnaissance institutionnelle et sociale, et, en fait, son penchant pour le statu quo.

À travers cette reconstitution, les documents d’archive qui l’accompagnent et l’écho de l’espace d’exposition au DOC, Kosmas Nikolaou réécrit l’histoire de ces interactions. En invitant un nouveau membre, Abdulrahman Gazzaz, à rejoindre cette société fictive, un réseau psychique s’ouvre dans un espace non-occidental, laissant la part belle à des synergies inédites.»

 

Pour en savoir plus :

https://www.facebook.com/events/350552152208560/