Home
Décès du parapsychologue François Favre

Décès du parapsychologue François Favre

C’est avec un profond regret que nous venons d’apprendre le décès de François Favre, survenu le 18 janvier 2016 dans sa soixante-treizième année.
Son apport à la parapsychologieEtude rationnelle et pluridisciplinaire des faits semblant inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances, et mettant en jeu directement le psychisme et son interaction avec l'environnement. C’est en 1889 que l’Allemand Max DESSOIR proposa les termes de parapsychologie pour "caractériser toute une région frontière encore inconnue qui sépare les états psychologiques habituels des états pathologiques", et de paraphysique pour désigner des phénomènes objectifs qui paraissent échapper aux lois de la physique classique. On parle plus spécifiquement de parapsychologie expérimentale pour désigner la parapsychologie dans le cadre du laboratoire. est indéniable. Ce médecin de formation et chercheur indépendant a été une figure majeure du GERP (Groupe d’Etudes et de Recherches en ParapsychologieEtude rationnelle et pluridisciplinaire des faits semblant inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances, et mettant en jeu directement le psychisme et son interaction avec l'environnement. C’est en 1889 que l’Allemand Max DESSOIR proposa les termes de parapsychologie pour "caractériser toute une région frontière encore inconnue qui sépare les états psychologiques habituels des états pathologiques", et de paraphysique pour désigner des phénomènes objectifs qui paraissent échapper aux lois de la physique classique. On parle plus spécifiquement de parapsychologie expérimentale pour désigner la parapsychologie dans le cadre du laboratoire.).
L’Institut entend continuer à participer à la diffusion de ses idées créatives, liées à sa vision si personnelle du psiThouless et Wiesner ont introduit en 1942 l’expression "Phénomène psi" (et non "psy"), de la lettre grecque Psi, qui se voulait un terme neutre simplement destiné à désigner le "facteur inconnu" dans les expériences de parapsychologie, en opposition avec les communications sensori-motrices habituelles. On utilise ainsi le terme psi comme signifiant de façon générale une communication anormale avec l’environnement (perceptions extra-sensorielles ou psychokinèse). On utilise fréquemment en parapsychologie les expressions de sujet psi, de perceptions psi et de phénomènes psi..
Malheureusement, un langage pas toujours facilement accessible, associé à un certain refus des conventions, en ont jusqu’à présent considérablement limité la transmission. Mais François Favre aura définitivement marqué plusieurs générations de chercheurs l’ayant côtoyé.

Francois Favre
Site personnel de François Favre : http://www.sciencesphilo.fr
Site du GERP : http://gerp.free.fr

Note : Il ne s’agit pas du gnostique du même nom, spécialiste de Mani.