Home
Décès de Gertrude Schmeidler et Steve Baumann

Décès de Gertrude Schmeidler et Steve Baumann

Gertrude_Schmeidler.jpgGertrude SchmeidlerProfesseur émérite de psychologie à la City University de New York, Gertrude Schmeidler est l'une des fondatrices de la parapsychologie moderne. La principale contribuation de Gertrude Schmeidler fut le développement des recherches sur l'effet mouton-chèvre. Elle fut Présidente de la parapsychological Association en 1959 et 1971. est décédée le 9 mars 2009 à l’âge de 96 ans. Dès ses premiers travaux en parapsychologieEtude rationnelle et pluridisciplinaire des faits semblant inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances, et mettant en jeu directement le psychisme et son interaction avec l'environnement. C’est en 1889 que l’Allemand Max DESSOIR proposa les termes de parapsychologie pour "caractériser toute une région frontière encore inconnue qui sépare les états psychologiques habituels des états pathologiques", et de paraphysique pour désigner des phénomènes objectifs qui paraissent échapper aux lois de la physique classique. On parle plus spécifiquement de parapsychologie expérimentale pour désigner la parapsychologie dans le cadre du laboratoire. en 1943, elle mit en évidence l’effet mouton-chèvreTendance qu’ont les résultats de ceux qui croient au psi à se différencier (parfois significativement) des résultats de ceux qui n’y croient pas. (écart dans les scores à des tâches d’ESPPerception extrasensorielle ; connaissance d’un événement extérieur sans l’intervention des sens connus, ou parfois comportement répondant à cet événement. suivant la croyance ou l’incroyance du sujet), effet qui s’est révélé être l’un des plus robustes dans ce type d’études. Professeur émérite de psychologie, elle a continué à soutenir le champ de la parapsychologieEtude rationnelle et pluridisciplinaire des faits semblant inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances, et mettant en jeu directement le psychisme et son interaction avec l'environnement. C’est en 1889 que l’Allemand Max DESSOIR proposa les termes de parapsychologie pour "caractériser toute une région frontière encore inconnue qui sépare les états psychologiques habituels des états pathologiques", et de paraphysique pour désigner des phénomènes objectifs qui paraissent échapper aux lois de la physique classique. On parle plus spécifiquement de parapsychologie expérimentale pour désigner la parapsychologie dans le cadre du laboratoire. en devenant à deux reprises présidente de la Parapsychological AssociationLa Parapsychological Association (PA) est une organisation internationale constituée de scientifiques et d'universitaires qui étudient les phénomènes psi, comme la télépathie, la clairvoyance, la psychokinèse, la guérison psychique ou la précognition. La Parapsychological Association est reconnue comme une association scientifique à part entière, étant membre de l'AAAS depuis 1969. C'est le plus important organisme de recherche en parapsychologie. La plupart des parapsychologues sont membre de PA. elle permet de féderer l'ensemble des chercheurs travaillant dans le domaine de la parapsychologie et organise chaque année un congrès où sont publiées les recherches scientifiques des parapsychologues. Elle a pour objectif de promouvoir l'approche scientifique et objective des phénomènes psi et ses membres obeissent à une charte de déontologie.. Elle développa encore plusieurs idées créatives au cours de sa longue carrière.
[
http://www.parapsych.org/members/g_schmeidler.html->http://www.parapsych.org/members/g_schmeidler.html]


Steve_Baumann.jpgSteve Baumann est décédé le 19 avril 2009 à l’âge de 60 ans. Cet ingénieur biomédicale et neurophysiologiste a beaucoup contribué, notamment au Rhine Research Center, sur les études de la guérison psiThouless et Wiesner ont introduit en 1942 l’expression "Phénomène psi" (et non "psy"), de la lettre grecque Psi, qui se voulait un terme neutre simplement destiné à désigner le "facteur inconnu" dans les expériences de parapsychologie, en opposition avec les communications sensori-motrices habituelles. On utilise ainsi le terme psi comme signifiant de façon générale une communication anormale avec l’environnement (perceptions extra-sensorielles ou psychokinèse). On utilise fréquemment en parapsychologie les expressions de sujet psi, de perceptions psi et de phénomènes psi..

http://www.rhine.org/newsletter.htm#In_Memoriam_