-  Parapsychologie -  Fondamentaux

Les phénomènes étudiés par la parapsychologie

Les phénomènes étudiés par la parapsychologie


Bien que, historiquement, de très nombreuses typologies aient été proposées, on peut dire qu’actuellement, les phénomènes étudiés par la parapsychologie se répartissent en deux grandes catégories : les perceptions extra-sensorielles et la psychokinèse.

Les perceptions extra-sensorielles

Ce terme désigne les connaissances pouvant être acquises en dehors des contacts sensoriels habituels.

Télépathie

Communication directe de psyché à psyché ou "transmission de pensée".

Clairvoyance

Prise de connaissance directe d’un événement, d’un objet, ... en dehors des contacts sensoriels habituels. Différents phénomènes peuvent se rapporter à la clairvoyance :

-  Psychométrie : clairvoyance effectuée avec le support d’un objet (ex : montre ayant appartenu à une personne)

-  Autoscopie : visualisation/clairvoyance de l’intérieur de son propre corps.

-  Vision à distance (ou Remote Viewing) : clairvoyance d’un lieu éloigné (le sujet peut décrire le lieu comme s’il s’y déplaçait).

-  Radiesthésie : prise de connaissance d’événements ou d’objets avec l’aide d’un pendule ou d’une baguette de sourcier (découverte d’eau, ou de personnes disparues). La radiesthésie peut s’opérer soit sur le lieu de recherche, soit sur plan.

-  Xénoglossie : fait de pouvoir parler (ou comprendre) une langue sans l’avoir apprise.

-  Et bien sûr toutes les autres "mancies", c’est-à-dire clairvoyances effectuées à l’aide de support divers (boule de cristal, cartes, etc.).

Précognition/ rétrocognition

Connaissance d’événements, de lieux, d’objets ... dans le futur (Précognition) ou le passé (Rétrocognition). Evidemment la précognition est le phénomène qui semble défier le plus notre sens commun, puisque les événements ne se sont pas encore produits au moment où le sujet en prend connaissance.

La psychokinèse

Psychokinèse, ou psychocinèse , ou télékinésie : action directe du psychisme sur la matière, sans contact, sans moyen physique décelable.

-  Macro-PK : Psychokinèse produisant des effets directement observables à l’œil nu (torsion de métal, déplacements d’objets ...).

-  Micro-PK : Psychokinèse sur des particules atomiques (par ex. dans des Générateurs d’Evénements Aléatoires) ou sur des systèmes en évolution, et produisant des effets repérables seulement par une analyse statistique qui montre que les évènements aléatoires ne se sont plus conformés exactement au hasard. Remarque : les expériences de lancés de dés sont à cheval sur les deux catégories (macro/micro).

-  Bio-PK : Psychokinèse sur la matière vivante (organes malades, bactéries, plantes, cellules animales ou végétales etc...). Guérisons paranormales.

-  RSPK (Recurrent Spontaneous PK) ou Poltergeist : phénomène apparaissant spontanément et de façon récurrente dans l’entourage d’une personne : raps (bruits inexplicables), déplacements ou bris d’objets, pluie de pierres, coups etc...

-  Ectoplasmie : matérialisation d’une substance émanant du corps d’un sujet, et pouvant prendre des formes variées : corps humain total ou partiel, objets ou animaux ...

-  Psycho-photographie : impression d’une pellicule photo par le psychisme.

Les autres phénomènes

ESP et PK sont les catégories les plus étudiées par les parapsychologues. Cependant, beaucoup d’autres phénomènes paranormaux peuvent faire également partie du corpus. La plupart peuvent s’expliquer en termes d’ESP et PK, bien que ces interprétations requièrent parfois des constructions intellectuelles complexes. Il ne faut pas perdre de vue que les catégories spécifiées ne sont que des grilles d’analyse établies par commodité. Certains des phénomènes suivants ont été interprétés au cours de l’histoire, soit dans un contexte religieux, soit comme indication de la survie de l’âme :

-  Apparitions : perception de personnes, animaux, entités ou objets ... dans un lieu donné, alors que leur présence en ce lieu est impossible (ex : apparition de la Vierge, de personnes décédées ("fantômes"), boules lumineuses ...)

-  Hantises : phénomènes liés à un lieu (souvent châteaux ou vieilles maisons) où se produisent des apparitions de fantômes et souvent des phénomènes de RS PK.

-  Médiumnité : "possession" apparente d’un sujet-médium par un « esprit », lévitation de tables, coups frappés, acquisition d’information paranormale, réception de messages par « écriture automatique » etc. (considérés comme provenant d’esprits désincarnés).

-  TCI (Transcommunication Instrumentale) : enregistrement sur supports audio/vidéo/photo etc ... d’images, de messages, ou de bruits paranormaux, attribués par les pratiquants à des esprits de défunts.

-  Lévitation : soulèvement d’objets pesants ou du corps humain (souvent chez les mystiques).

-  Anomalies psychosomatiques : fakirisme, marche sur le feu, stigmatisation (apparition paranormales de marques sur le corps) , inédie (survie sans alimentation), thanatose (conservation des corps après la mort) etc. : phénomènes dans lesquels les limites physiologiques du corps humain semblent repoussées.

-  OBE (Out of Body Experience) : Etat de conscience dans lequel le sujet a l’impression que sa conscience est dissociée de son corps physique qu’il peut observer à distance. Pendant cette expérience il peut y avoir acquisition paranormale d’informations.

-  NDE (Near Death Experiment) : Expérience se produisant essentiellement dans un état de "mort imminente", dans laquelle le sujet éprouve d’abord une OBE puis diverses sensations (passage dans un tunnel, aspiration vers une lumière, etc...), et produisant des modifications psychologiques durables.

-  Hypnose (antérieurement appelée "somnambulisme") : état de très grande suggestibilité, où peuvent se produire différents phénomènes (auto/hetéro-scopie, clairvoyances, hyperesthésies, anesthésies ...)

-  Synchronicités : coïncidences temporelles de deux ou plusieurs événements , physiques ou psychiques, qui ne sont pas liés causalement, mais par leur sens.

-  Divinations (par l’astrologie, les runes, le Yi-King, etc...) fondées sur des relations de synchronicité. Cette liste n’est pas exhaustive et on peut remarquer que chaque contexte historico-psycho-sociologique engendre ses propres phénomènes, dont le point commun est le rapport esprit/matière inhabituel.


Mots clés associés à cet article : Parapsychologie |