-  Ressources -  Articles de réflexion générale

Exposition "Entrée des médiums" à la Maison de Victor Hugo

Exposition "Entrée des médiums" à la Maison de Victor Hugo

Par Bertrand Méheust

La Maison de Victor Hugo organise l’exposition "Entrée des médiums : Spiritisme et Art d’Hugo à Breton" du 18 octobre 2012 au 20 janvier 2013.


Mediums par paris_musees

(GIF) Cette exposition propose un regard historique sur les productions artistiques du spiritisme, étranges et involontaires, dont les médiums ne pensaient même pas être les auteurs mais les attribuaient à des voix et des mains d’outre-tombe. En septembre 1853, suscitée par la visite de Delphine de Girardin à Jersey, la pratique des « tables parlantes » devient l’occupation principale de la famille Hugo. Jusqu’en octobre 1855, les tables dictent, dessinent même, exerçant une influence majeure sur la pensée et la création de Victor Hugo. Sous les mains de son fils Charles, le médium de ces séances, elles confirment du sceau de l’au-delà, la vérité d’un fonds d’idées philosophiques préexistant et qui, enrichi, va irriguer l’oeuvre et le bouillonnement poétique et littéraire à venir...

... « Si la science ne veut pas de ces faits, l’ignorance les prendra » déclarait Victor Hugo. L’exposition insiste aussi sur le mouvement d’étude suscité par les phénomènes spirites et en particulier sur la métapsychique - grâce à l’aide de l’IMI - qui a tenté de les comprendre, ouvrant une voie de réflexion sur les capacités de l’esprit humain et de l’inconscient. La 5e partie du parcours de la visite sera ainsi consacrée à la métapsychique.

Pour tout savoir sur l’exposition, rendez vous sur la page suivante

Le catalogue

(JPEG) Le catalogue de l’exposition contient notamment un article de Renaud Evrard et Bertrand Méheust intitulé « La métapsychique, une science surréaliste ? Eléments d’histoire ».

Avec un avant-propos de Bertrand Delanoë, l’actuel Maire de Paris ; une préface de Gérard Audinet, directeur de la Maison de Victor Hugo ; et des articles de Jérôme Godeau, Alexandra Bacopoulous-Viau et Gérard Audinet.

A commander ici.


Mots clés associés à cet article :