-  L’IMI et vous -  Newsletter

Newsletter Décembre 2006 n°1

Newsletter Décembre 2006 n°1


I. MISE AU POINT DE L’IMI SUR L’UTILISATION COMMERCIALE DE SON NOM
II. NOUVEAUX ARTICLES
III. CONFERENCE

I. MISE AU POINT DE L’IMI SUR L’UTILISATION COMMERCIALE DE SON NOM

-  L’IMI a constaté encore récemment que plusieurs praticiens du paranormal impliquaient son nom dans leurs démarches publicitaires. La fondation a souhaité réagir par cet article : http://www.metapsychique.org/Mise-au-point-de-l-IMI-sur-l.html

-  Ces détournements ne peuvent que faire écho au flou entretenu autour du champ de la parapsychologie. Quelques principes permettent de différencier un praticien du paranormal, qui s’auto-désigne éventuellement « parapsychologue » (car ce titre n’est pas protégé), et le parapsychologue travaillant dans une optique scientifique. Deux articles précisent ces différences : Qu’est-ce qu’un parapsychologue ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Parapsychologue

Qu’est-ce que n’est pas la parapsychologie ? paranormal.html" class="spip_out">http://www.metapsychique.org/Parapsychologie-et- paranormal.html

-  Malheureusement, il n’est pas toujours évident en pratique de faire la part des choses. Les livres des chercheurs les plus sérieux sont généralement relégués aux rayons « ésotériques », et des auteurs plutôt ésotériques présentent toute l’apparence du sérieux. C’est ainsi que, dernièrement, deux livres sont parus en France qui instrumentalisent la parapsychologie scientifique à des fins de promotion d’autres courants.

1) Le livre de la psychologue québécoise Danielle Fecteau (PhD de l’Université de Montréal) : Télépathie : l’ultime communication, http://www.edhomme.com/fr/pagecat.asp ?annee=2006&codecat=fr&no=25&saison=Automne&page=10

Ce livre est critiquable car, même s’il se base sur quelques travaux en parapsychologie scientifique, il extrapole les conclusions de ceux qui sont cités. Son contenu est parsemé de notions propres à l’auteur, et qui constituent autant de dérives théoriques s’écartant des données expérimentales. Ainsi, le fait qu’un auteur soit d’un très bon niveau universitaire, et qu’il cite une bibliographie faisant référence à de nombreux articles parus dans des revues spécialisées, ne garantit pas la qualité d’un travail.

Critique sur le site de l’Université de Montréal : http://www.iforum.umontreal.ca/Forum/2005-2006/20060515/cs.html 2) Dans la collection B.A.-Ba, Jean-Marc Harel-Ramond est l’auteur du volume portant sur la parapsychologie, après avoir écrit celui sur le Reiki dans la même collection. http://www.amazon.fr/Parapsychologie-Jean-Marc-Harel-Ramond/dp/2867143799/sr=1-2/qid=1165508159/ref=sr_1_2/171-9261972-6096200 ?ie=UTF8&s=books Cet auteur contribue à la confusion entre parapsychologie scientifique et praticien du paranormal, faisant de personnages comme Edgar Cayce de « grands » parapsychologues. Une grande partie du livre s’échine à décrire le spiritisme et les doctrines apparentées, ne laissant qu’une maigre place à la parapsychologie scientifique. Il est tout de même fait référence aux travaux de J.B. Rhine, à différentes organisations scientifiques comme l’IMI, et cela en de très bons termes. Des travaux de parapsychologues sont cités, mais en vrac et avec des approximations, si bien qu’on peut douter de la qualité de la documentation. La diversité des ressources évoquées en fin de volume continue à nous égarer. Alors qu’il existe déjà de nombreuses et brillantes introductions à la parapsychologie, il est regrettable que des ouvrages destinés au grand public n’impliquent pas systématiquement la consultation d’un spécialiste.

-  Il existe également des contre-exemples. Souvent, les éditeurs choisissent des titres et des couvertures racoleuses pour tenter de vendre les ouvrages sérieux des parapsychologues, les destinant forcément aux rayons ésotériques. Ce fut la douloureuse expérience de la traduction du livre de Dean Radin, parue sous le nom « La conscience invisible » affichant une cuillère tordue en lévitation (Presses du Châtelet, 2000). Ce livre est pourtant une excellente référence. De même, derrière un titre tel que « Comment penser le paranormal » se cache en vérité la thèse universitaire de psychologie de Djohar Si Ahmed, récemment rééditée sous une forme revue et augmentée chez L’Harmattan. Ce travail riche et rigoureux permet de comprendre de façon exemplaire le travail de l’inconscient dans la genèse des phénomènes paranormaux. Djohar Si Ahmed est aussi psychanalyste, hypnoanalyste et praticienne de la Respiration Holotropique. Elle a cofondé l’Institut des Champs limites de la Psyché (ICLP). Elle est aussi Secrétaire Générale de l’IMI.

http://psiland.free.fr/biblio/description/siahmed_01.html

Ces quelques remarques ne visent pas à fonder un « guide du consommateur psi », mais vous invitent à vous interroger sur la multiplicité des façons de penser la parapsychologie et de vendre du paranormal.

II. NOUVEAUX ARTICLES

Parmi les nouveaux articles mis en ligne récemment :

1. Articles généraux

-  Un article de plus pour préciser la DEFINITION DU PARANORMAL par Paul-Louis Rabeyron, extrait du Dictionnaire des miracles et de lextraordinaire chrétiens, ouvrage collectif dirigé par P. Sbalchiero, Paris, Fayard, 2002 (Pour un aperçu de l’ouvrage : http://psiland.free.fr/biblio/description/sbalchiero.html ).

Paranormal.html" class="spip_out">http://www.metapsychique.org/ Paranormal.html

-  Deux articles de Mario Varvoglis concernant la RECHERCHE DE PERSONNES DISPARUES et les DETECTIVES PSI, deux applications du psi souvent tenues au rang de rumeurs (ou encore de sujets de fiction à la télé !), mais qui ont fait l’objet de recherches rigoureuses. Plusieurs exemples, extraits du CD-ROM « PSI EXPLORER » de Mario Varvoglis, complèteront cette question des applications du psi au fur et à mesure. http://www.metapsychique.org/Recherche-de-personnes-disparues.html

http://www.metapsychique.org/Detectives-psi.html

-  Un autre article extrait du CD-ROM « PSI EXPLORER » illustre, à l’aide de plusieurs exemples, ce que les parapsychologues entendent par l’étude du POLTERGEIST ou de la RS PK. http://www.metapsychique.org/Poltergeist.html

2. Articles en sciences humaines

-  Un extrait du livre de Bertrand Méheust, 100 mots sur la voyance, donne le point de vue de DESCARTES sur les phénomènes paranormaux. http://www.metapsychique.org/Descartes-etait-il-carthesien.html

-  Un entretien de Bertrand Méheust avec Jean-Patrick Costa, concernant les RECHERCHES SUR LE CHAMANISME de ce pharmacien, publié initialement dans la revue Synapse en 2005. http://www.metapsychique.org/Entretien-avec-Jean-Patrick-Costa.html

3. Articles sur la recherche expérimentale :

-  Un extrait du livre « La recherche psi : le bilan de la Parapsychological Association » (N. Bowles & F. Hynds, 1983) concernant LES EXPERIENCES AVEC URI GELLER AU STANFORD RESEARCH INSTITUT http://www.metapsychique.org/Uri-Geller.html

-  La traduction non-professionnelle d’un article sur LE PHENOMENE GANZFELD, un historique des recherches réalisé par le psychologue Daryl J. Bem. http://www.metapsychique.org/Le-phenomene- Ganzfeld.html

III. CONFERENCE

Encore quelques places disponibles, à retirer sur place le jour même, pour la conférence et l’atelier de Schwartz sur la bio-psychokinèse et la guérison psychique de la semaine prochaine.

Bonnes lectures à tous,


Mots clés associés à cet article :