-  Parapsychologie -  Fondamentaux -  Blog d’introduction à la parapsychologie de la parapsychology foundation

Biographie de Carlos Alvarado

Biographie de Carlos Alvarado
Ma carrière en Parapsychologie


(JPEG)
Carlos Alvarado

Il m’est difficile d’expliquer l’origine de mon intérêt pour la parapsychologie. Aux environs de 1972, je m’y suis intéressé sans pouvoir l’expliquer (Personnellement, je n’ai jamais eu d’expérience de phénomènes psi). Après lecture sur des sujets aussi variés que la sorcellerie et le yoga, j’ai découvert la tradition de la recherche psychique et j’ai été immédiatement attiré par son approche empirique et scientifique. Fin 1972, j’ai commencé l’étude de la littérature parapsychologique. Non seulement j’ai lu des livres de célébrités comme J.B. Rhine - lisez : http://survivalafterdeath.org/researchers/rhine.htm - Louisa E. Rhine,- cliquez ici - J.G Pratt et René Sudre,-cliquez ici- mais j’ai commencé aussi à étudier les articles du Journal of the American Society for Psychical Research, du Journal of Parapsychology, du Journal of the Society for Psychical Research, et de la Parapsychology Review sur tous les aspects de la parapsychologie qu’ils couvraient. Ceci comprenait des écrits méthodologiques, historiques et conceptuels, aussi bien que des recherches sur les cas spontanés et des études expérimentales. Un peu plus tard, j’ai abordé également la littérature plus ancienne.

Je me souviens avoir, en 1972-1973, décidé de devenir parapsychologue. Par suite du manque de programmes d’enseignement en parapsychologie, j’ai décidé qu’une formation en psychologie était la voie à suivre pour atteindre mes buts. Ceci m’a conduit à obtenir un BA en psychologie en 1978 à l’Université de Porto-Rico. Ensuite j’ai été délégué par l’Université de Porto-Rico (Camus Mayaguez) pour obtenir un Master en parapsychologie par suite de projets d’extension d’une unité de recherche déjà existante. J’ai obtenu le diplôme, sous la supervision du parapsychologue bien connu le Dr. John Palmer, (John Palmer, Université Kennedy, 1981). (Malheureusement, des changements administratifs à l’Université de Porto-Rico ont entraîné la fermeture de l’Unité de Recherche et l’abandon des projets de développement de la parapsychologie dans ce lieu). Parmi mes autres diplômes figurent notamment un en histoire (MA Université Duke, 1989) et en psychologie (Ph.D, Université d’Edimbourg, 1997).

Tout comme pour mon travail en Parapsychologie, j’ai eu la chance de remplir les fonctions d’Assistant de Recherche du Dr. Ian Stevenson à la Division de Parapsychologie (actuellement la Division d’Etudes de la Perception à l’Université de Virginie, et de Visiteur Scientifique à l’Institut pour la Parapsychologie (actuellement le Rhine Research Center. (http://www.rhine.org.) Je suis aussi le Président des Programmes National et International à la Parapsychology Foundation, où je travaille sur les projets éditoriaux, les relations publiques, l’organisation de conférences, et des activités d’enseignement variées. De plus, je me consacre régulièrement à mes projets de recherche parapsychologique à la Division des Etudes de la Perception, précitée, affiliée au Département de Médecine Psychiatrique de l’Université de Virginie, où je suis Professeur Assistant de Recherche en Médecine Psychiatrique.

La vie n’a pas été facile du point de vue de l’emploi. J’ai connu des périodes au cours desquelles je pouvais à peine trouver des emplois rémunérés, situation qui était, je crois, due principalement à mon implication dans la parapsychologie. (Quand une personne sollicite un emploi universitaire, elle est habituellement tenue de fournir à l’employeur potentiel un curriculum vitae, ou « CV », et le mien mentionnait quantité d’emplois, de bourses et de publications en parapsychologie.)

Mon mariage avec Nancy L. Zintrone a facilité ma vie. Elle est elle-même parapsychologue. Nancy et moi formons un couple collégial, je veux dire que nous avons travaillé ensemble durant de nombreuses années (pour des exemples de notre travail, voir la bibliographie ci-dessous). Il est certainement plus aisé de travailler dans un domaine difficile si votre conjoint partage votre intérêt et s’implique avec vous dans des projets de recherche, comme Nancy et moi l’avons fait.

Dans l’ensemble, ma vie a été très excitante de différentes façons. Il y a peu de disciplines plus fascinantes et passionnantes que la parapsychologie. D’abord, les phénomènes étudiés ont de nombreuses implications pour la compréhension de l’esprit humain et ses interactions avec l’environnement. Comme exposé ailleurs, je crois que la parapsychologie a apporté plusieurs contributions à la science (pour une discussion cliquez ici).

Mon travail personnel en parapsychologie a couvert plusieurs domaines et sujets, mais je ne discuterai que les principaux. J’ai beaucouup d’articles publiés qui présentent des revues de la littérature, dans le but de rendre disponible aux parapsychologues et aux autres, l’ancienne littérature (principalement d’avant 1930) si riche et encore pertinente dans notre domaine (voir la bibliographie ci-dessous et cliquez ici). Malheureusement, une partie importante de cette littérature est oubliée, même si elle peut être intéressante pour les problèmes modernes. Quelques uns de mes articles donnent un aperçu de la littérature sur des phénomènes particuliers comme les effets de déplacement dans l’ESP ou les expériences de sorties du corps ( OBE), l’ESP et les états modifiés de conscience, et d’autres sujets comme l’importance des concepts sur la survie à la mort sur le développement de la parapsychologie, ainsi que le travail de figures historiques dans ce domaine, dont notamment Frederic W.H. Myers et Ernesto Bozzano.

Il y a deux secteurs dans lesquels j’ai travaillé d’abord avec ma femme Nancy Zingrone : un de ceux-ci est l’O.B.E. Notre travail sur ce phénomène a inclus des revues détaillées, des recherches menées sur les corrélats psychologiques, et l’investigation des relations entre les caractéristiques des OBE et des variables telles que les rêves, les circonstances liées ou non à la mort, et les autres caractéristiques des OBE.

Un autre de nos secteurs de prédilection a été les expériences psi spontanées autres que les OBE. Dans des études par questionnaire, nous avons exploré les « auras », en relation avec la prédisposition aux fantasmes et la netteté de l’imagerie visuelle, ainsi que la relation d’une variété d’expériences psi à la remémoration des rêves, aux rêves lucides, au sentiment d’absorption, au somnambulisme et aux variables de personnalité. Nous avons aussi réalisé des analyses statistiques et des ré-analyses sur des données compilées par d’autres chercheurs sur les expériences de mort imminente et les apparitions.

Certaines de mes publications non parapsychologiques sont centrées sur les phénomènes de dissociation. Mon intérêt particulier porte sur la dissociation normale, sa relation aux états modifiés de conscience et à la fréquence des souvenirs de rêves, parmi d’autres variables.

Un des aspects les plus satisfaisants de ma carrière en parapsychologie a été le fait que j’ai été en mesure de me concentrer sur des recherches que personne n’avait encore jamais effectuées (comme l’étude des aspects des OBE, de l’aura et des expériences d’ apparitions). Parce que la parapsychologie est un domaine sous-développé, qui manque du personnel suffisant, elle est moins hiérarchisée que d’autres disciplines. Le résultat est que les chercheurs, même les nouveaux venus et les étudiants, ont davantage d’opportunités d’apporter une contribution importante qu’ils n’auraient été capables de le faire dans d’autres domaines bien établis. Il me semble que mon propre travail a contribué dans une mesure limitée à attester de l’existence et de la complexité de quelques phénomènes généralement négligés par la science.

J’ai aussi tiré beaucoup de satisfaction de mon expérience d’enseignant. J’ai donné des cours à des étudiants en doctorat, supervisé des mémoires, et également produit des cours, séminaires, conférences et ateliers pour le grand public. Le contact avec le public a eu lieu, partiellement, par mon travail dans le cadre des programmes éducatifs de la Parapsychology Foundation (cliquez ici pour atteindre ce site web, qui, parmi tous les sites web de la Fondation, est celui consacré à l’éducation).

Par exemple, j’ai entrepris récemment d’écrire une série d’essais on-line adressés aux étudiants et nouveaux venus en parapsychologie, dont fait partie l’introduction à cette autobiographie. Quelques sujets que j’ai abordés sont : "Qu’est-ce que la parapsychologie ?", "Le métier de parapsychologue" traduit ici : http://www.metapsychique.org/Le-metier-de- parapsychologue.html, et "Ressources internet anglophones en Parapsychologie".

Mises à part les difficultés pratiques, que beaucoup d’entre nous ont éprouvées pour demeurer dans ce domaine à plein temps, pour moi, l’implication en parapsychologie a été fascinante et satisfaisante en elle-même. Non seulement, je crois que les approches scientifiques et expertes peuvent aider à comprendre les phénomènes psi plus profondément, mais je vois la discipline comme un aspect unique des efforts de l’humanité pour se comprendre elle-même.

Sélection bibliographique

Alvarado, C. S. (2006). Neglected near-death phenomena. Journal of Near-Death Studies, 24, 131-151.

Alvarado, C. S. (2005). Ernesto Bozzano and the phenomena of bilocation. Journal of Near-Death Studies, 23, 207-238.

Alvarado, C. S. (2005). Research on non-pathological dissociation. Ciencias de la Conducta, 20, 31-56.

Alvarado, C. S. (2004). On the centenary of Frederic W. H. Myers’s Human Personality and Its Survival of Bodily Death. Journal of Parapsychology, 68, 3&$150 ;43. (Cliquez ici).

Alvarado, C. S. (2003). The concept of survival of bodily death and the development of parapsychology. Journal of the Society for Psychical Research, 67, 65-95. (Cliquez ici).

Alvarado, C. S. (2003). Reflections on being a parapsychologist. Journal of Parapsychology, 67, 211-248. (Cliquez ici).

Alvarado, C. S. (2002). Dissociation in Britain during the late nineteenth century : The Society for Psychical Research, 1882-1900. Journal of Trauma and Dissociation, 3, 9-33. (Cliquez ici).

Alvarado, C. S. (2002). Getting Started in Parapsychology. New York : Parapsychology Foundation.

Alvarado, C. S. (2002). Guest editorial : Thoughts on the study of spontaneous cases. Journal of Parapsychology, 66, 115-125. (Cliquez ici).

Alvarado, C. S. (2001). Features of out-of-body experiences in relation to perceived closeness to death. Journal of Nervous and Mental Disease, 189, 331-332.

Alvarado, C. S (Ed.). (2001). The 44th Convention of the Parapsychological Association : Proceedings of Presented Papers. Raleigh, NC : Parapsychological Association.

Alvarado, C. S. (2000). La percepción extrasensorial y la alteración de conciencia : Una nota metodológica y conceptual con respecto al ganzfeld [In Spanish : Extrasensory perception and alteration of consciousness : A methodological and conceptual note in relation to the ganzfeld]. Revista Argentina de Psicología Paranormal, 11, 41-57.

Alvarado, C. S. (2000). Out-of-body experiences. In E. Cardeña, S. J. Lynn, & S. Krippner (Eds.), Varieties of anomalous experiences (pp. 183-218). Washington, DC : American Psychological Association.

Alvarado, C. S. (1998). ESP and altered states of consciousness : An overview of conceptual and research trends. Journal of Parapsychology, 62, 27-63. (Cliquez ici)

Alvarado, C. S. (1998). Sleepwalking and spontaneous parapsychological experiences : A research note. Journal of Parapsychology, 62, 349-351. (Cliquez ici)

Alvarado, C. S. (1992). The psychological approach to out of body experiences : A review of early and modern developments. Journal of Psychology, 126, 237-250.

Alvarado, C. S. (1991). Iatrogenesis and dissociation : A historical note. Dissociation, 4, 36-38. (Cliquez ici).

Alvarado, C. S. (1989). Dissociation and state specific psychophysiology during the nineteenth century. Dissociation, 2, 160-168. (Cliquez ici)

Alvarado, C. S. (1989). ESP displacement effects : A review of pre 1940 concepts and qualitative observations. Journal of the American Society for Psychical Research, 83, 227-239.

Alvarado, C. S. (1982). Historical perspective in parapsychology : Some practical considerations. Journal of the Society for Psychical Research, 51, 265-271. (Cliquez ici)

Alvarado, C. S., Biondi, M., & Kramer, W. (2006). Historical notes on psychic phenomena in specialised journals. European Journal of Parapsychology, 21, 58-87.

Alvarado, C. S. , & Zingrone, N. L. (2003). Exploring the factors related to the aftereffects of out-of-body experiences. Journal of the Society for Psychical Research, 67, 161-183.

Alvarado, C. S., & Zingrone, N. L. (2001). Experiencias parapsicológicas, absorción y sueños : Un estudio con estudiantes de psicología de Puerto Rico [Parapsychological experiences, absorption and dreams : A study with psychology students from Puerto Rico]. In F.E. da Silva (Ed.), II Encontro Psi : Refletindo sobre o Futuro da Parapsicologia [II Psi Encounter : Reflexions on the Future of Parapsychology] (pp. 82-91). Curitiba, Brazil : Campus Universitario Bezerra de Menezes, Faculdades Integradas “Espírita.”

Alvarado, C. S., Zingrone, N. L., & Dalton, K. (1998-99). Out-of-body experiences : Alterations of consciousness and the five-factor model of personality. Imagination, Cognition and Personality, 18, 297-317.

Alvarado, C. S., & Zingrone, N. L. (1997-98). Factors related to the depth of near-death experiences : Testing the “embellishment over time” hypothesis. Imagination, Cognition and Personality, 17, 339-344.

Alvarado, C. S., & Zingrone, N. L. (1998). Anomalías de interacción con el ambiente : El estudio de los fenómenos parapsicológicos [In Spanish : Anomalies of interaction with the environment : The study of parapsychological phenomena]. Revista Puertorriqueña de Psicología, 11, 99-147.

Alvarado, C. S., & Zingrone, N. L. (1999). Out-of-body experiences among readers of a Spanish New Age magazine. Journal of the Society for Psychical Research, 63, 65-85.

Alvarado, C. S., & Zingrone, N. L. (1997). Out of body experiences and sensations of “shocks” to the body. Journal of the Society for Psychical Research, 61, 304-313.

Alvarado, C. S., & Zingrone, N. L. (1995). Characteristics of hauntings with and without apparitions : An analysis of published cases. Journal of the Society for Psychical Research, 60, 385-397.

Alvarado, C. S., & Zingrone, N. L. (1994). Individual differences in aura vision : Relationship to visual imagery and imaginative-fantasy experiences. European Journal of Parapsychology, 10, 1-30.

Moreira-Almeida, A., Alvarado, C. S., & Zangari, W. (2006). Transtornos dissociativos [Dissociative Disorders]. In M. R.Louzã, & H. Élkis, (Eds.) Psiquiatria Básica [Basic Psychiatry]. Porto Alegre : Artmed.

Zingrone, N. L., & Alvarado, C. S. (2001-2002). The Dissociative Experiences Scale-II : Descriptive statistics, factor analysis, and frequency of experiences. Imagination, Cognition and Personality, 21, 145-157.

Zingrone, N. L., Schlitz, M. J., Alvarado, C. S., & Milton, J. (Eds.). (1998). Research in Parapsychology 1993. Lanham, MD : Scarecrow Press.

Zingrone, N. L., Alvarado, C. S., & Dalton, K. (1998-99). Psi experiences and the “Big Five” : Relating the NEO-PI-R to the experience claims of experimental subjects. European Journal of Parapsychology, 14, 31-51.

L’IMI remercie Carlos S. Alvarado pour son autorisation à traduire et publier un texte originalement présenté ici.

Mots clés associés à cet article :