-  Parapsychologie -  Fondamentaux -  Blog d’introduction à la parapsychologie de la parapsychology foundation

Biographie d’Alejandro Parra

Biographie d'Alejandro Parra
Ma carrière en Parapsychologie.


Qui ne s’est pas interrogé sur ses motivations envers la parapsychologie ? A l’encontre des autres peut-être, je n’ai pas été poussé dans cette voie par des expériences personnelles ou des phénomènes paranormaux particuliers.

(JPEG) J’ai toujours adopté une attitude rationnelle envers ces phénomènes et toujours pensé que nous devions enrichir la connaissance indépendamment de ce que nous connaissons au sujet des autres aspects de la réalité. A mon avis, la créativité constitue une part vitale de l’activité scientifique. J’ai toujours été ému par les mots de Gene Rodenberry, créateur de la série Star Trek, Série TV populaire des années 1960 : « Pour explorer de nouveaux mondes, pour aller là où personne n’est allé auparavant ». Pouvons nous réellement être originaux dans la création de nouvelles connaissances ? Je pense que la question est importante en parapsychologie, particulièrement dans la recherche nécessaire au développement d’un modèle prédictif du psi. Comme l’a dit J. Gaither Pratt, nous attendons toujours l’Albert Einstein de la parapsychologie.

Bien qu’actif comme psychothérapeute et éditeur de la Revista Argenta de Psicologia Paranormal pendant 15 ans (1990-2005), je me souviens que les années 1980 n’étaient pas une époque favorable pour intégrer la parapsychologie en tant que science. Tandis que l’Argentine traversait durant ces années une situation sociale et économique critique, l’intérêt pour la parapsychologie allait croissant. C’est dans ce contexte que je me suis impliqué en parapsychologie.

Dans les années 1980, adolescent, je me suis mis à lire toutes sortes de magazines populaires et aussi des livres. Je me souviens qu’avec un ami, nous avions décidé de jouer au « jeu du verre ». Nous avons tenu une séance utilisant un verre comme capteur de communication médiumnique. Le verre se trouvait sur une table éclairée par une bougie. Au cours de ce jeu, j’ai entendu plusieurs manifestations de phénomènes qui semblaient réclamer une interprétation spirite. Plein d’enthousiasme, mon ami et moi avons vu le verre bouger sur la table, parcourir une distance d’au moins 30 centimètres sans que personne le touche. Plein de doute, émerveillé, je ne pouvais expliquer ce que je voyais. Mais cela a augmenté mon intérêt pour la parapsychologie. Je n’ai eu aucun mal à trouver des livres sur le sujet mais il était difficile de trouver des personnes qui, comme moi-même, cherchaient à donner une explication de ces phénomènes

Vers le milieu des années 1980, j’ai rencontré le parapsychologue Leonardo Sternberg, qui était le directeur du Centro de Orientacion parapsicologica (Centre d’Orientation Parapsychologique). Il disait avoir des prédispositions psi telles que faire brûler du papier et plier du métal psychokinétiquement et qu’il pouvait utiliser son ESP pour aider les gens. Sternberg est devenu très populaire, bien que travaillant plus en tant que sujet psi que comme parapsychologue. Pendant ces années, il a participé à des émissions de radio, et même organisé quelques conférences sur la parapsychologie. J’étais en désaccord avec certaines de ses hypothèses mais je l’appréciais parce qu’il conseillait toujours aux gens de garder une attitude critique. Que ce soit en bien ou en mal, Sternberg a été un facteur décisif dans ma vocation de parapsychologue.

A peu près au même moment, je suis entré en contact avec le Laboratorio Argentino de Psicotronic Aplicada (Laboratoire Argentin de Psychotronique Appliquée) où j’ai pris un cours de parapsychologie. Le laboratoire avait une approche éducative et offrait des cours populaires. Je me suis préparé à libérer du temps pour suivre ces études et conduire quelques travaux exploratoires tels que des expériences ESP utilisant la technique Ganzfeld.

J’ai rencontré Naum Kreiman et le Père Enrique Novillo Pauli, les deux seuls parapsychologues qui suivaient la voie qui m’intéressait. Ces contacts m’ont permis d’accéder à la dimension expérimentale de la parapsychologie. En 1989, Jorge Vilanueva et moi avons décidé d’éditer le premier numéro de la Revista Argentina Psicologia Paranormal (RAPP, Revue Argentine de Psychologie Paranormale). Nous avons obtenu des articles de personnages comme Gertrude R. Schmeidler, Stanley Krippner, Robert L Morris et Carlos S. Alvarado. Leur soutien encourageait nos initiatives. Lentement, nous avons rassemblé des livres et créé la bibliothèque parapsychologique actuellement la plus importante en Argentine. Elle comporte plus de 2.500 livres, 700 périodiques et des milliers d’heures de vidéos et DVD. Nous avons toujours pris nos distances envers ceux qui considéraient la RAPP comme un réservoir de découvertes parapsychologiques étonnantes et révolutionnaires, preuves de conspirations gouvernementales, sources de révélations mystiques et spirituelles incroyables, ou encore de contacts avec des ovnis ou d’autres entités. Nous avons publié la parapsychologie de la meilleure qualité qui puisse être proposée en Argentine et dans l’Amérique latine. Toutefois, la publication du journal a été arrêtée suite à des difficultés financières. Je n’ai pas considéré sa fermeture comme une perte définitive mais comme une interruption. Dès 2006, nous avons inauguré une nouvelle publication on-line.

En 1994, nous avons créé l’Instituto de Psicologia Paranormal (IPP, Institut de Psychologie Paranormale) et en 2004, celui-ci a été légalement admis. L’activité de l’IPP au quotidien implique depuis 1996 de travailler sur notre site web offrant, en espagnol, des informations relatives à la parapsychologie. L’IPP a également accueilli plusieurs congrès, rassemblant des chercheurs d’Argentine, du Brésil, du Chili, du Mexique, d’Espagne et des Etats-Unis. J’ai conduit des recherches expérimentales et je suis l’auteur de publications ayant pour but la vulgarisation de la parapsychologie scientifique, parmi ceux-ci plusieurs articles écrits pour des magazines tels que Ano Cero (Espagne) et Sexto Sentido (Brésil).

Mes collègues et moi avons obtenu plusieurs allocations de la Fondation Bial au Portugal entre 1998 et 2004. Ces bourses nous ont permis de procéder à des études psi et Ganzfeld ; de psychométrie ; des expériences dans un psychomantéïon ; et l’étude psychologique de cas spontanés. J’ai également rédigé un livre sur l’historique de la parapsychologie argentine, un texte d’introduction à la parapsychologie, et un livre sur les rêves. Je suis actuellement impliqué dans une étude par questionnaires sur les hallucinations dans une population qui n’est pas suivie psychiatriquement, comprenant une question sur les « hallucinations véridiques ».

Un des problèmes principaux rencontré est le contexte dans lequel la parapsychologie s’est développée en Argentine. Bien que mon pays dispose d’une variété de théories de psychothérapies, il y a eu relativement peu de publications en psychologie. La même chose vaut pour la parapsychologie. Celle-ci ne fait pas partie de la formation des psychologues et il y a peu de philanthropes pour soutenir ce domaine. De plus, nous manquons d’un mouvement parapsychologique qui, en Argentine, se focalise et encourage le travail scientifique dans ce secteur.

En résumé, j’ai été actif dans six secteurs de la parapsychologie : conseil, vulgarisation, éducation, recherche, problèmes sociaux et publication. J’espère que cette brève biographie sera utile pour les étudiants et les autres personnes qui ont envie de se joindre à nous dans cette aventure.

Bibliographie

Gómez Montanelli, D. E. & Parra, A. (in press). Are spontaneous anomalous/paranormal experiences disturbing ? A survey among undergraduate students. International Journal of Parapsychology.

Gómez Montanelli, D. E., & Parra, A. (In press). ¿Las Experiencias Paranormales son psicológicamente perturbadoras ? Una encuesta comparando estudiantes universitarios y aficionados a temas paranormales. Revista Interamericana de Psicología, 39(2).

Gómez Montanelli, D. E., & Parra, A. (2005). ¿Las experiencias paranormales son psicológicamente perturbadoras ? : Un estudio comparando dos muestras encuestadas. Revista de Neuro-Psiquiatría, 68(1-2), 107-117.

Gómez Montanelli, D., & Parra. A. (2004). A clinical approach to the emotional processing of anomalous/paranormal experiences in group therapy. Journal fo the Society for Psychical Research, 68(3), 129-142.

Gómez Montanelli, D., & Parra. A. (2003). Un abordaje modelo para el procesamiento de las reacciones emocionales ante experiencias paranormales. Revista Argentina de Psicología Paranormal, 14, 9-27.

Gómez Montanelli, D. E., & Parra, A. (2000). Conflictive psi experiences : A survey with implications for clinical parapsychology. In F. Steinkamp (Ed.), Proceedings of the 43rd Annual Convention of the Parapsychological Association (pp. 178-191). Raleigh, NC : Parapsychological Association.

Parra, A. (2006). Psicología de las Experiencias Paranormales : Introducción a la teoría, investigación y aplicaciones terapéuticas. Buenos Aires : Akadia.

Parra, A. (2005). Los fenómenos parapsicológicos : Experiencias Psicológicas no convencionales. In R. D. Alarcón, G. Mazzoti, & H. Nicolini Sànchez (Eds.), Psiquiatría (2nd ed) (pp. 187-193). México, DF : El Manual Moderno/Organización Panamericana de la Salud.

Parra, A. (2005). Sueños : Interpretando sus mensajes. Buenos Aires : Kier.

Parra, A. (2004). Parapsychology Around the World : Argentina. PA e-Newsletter, Spring 2004, 6-9.

Parra, A. (2003). Fenómenos paranormales : Una introducción a los eventos sorprendentes. Kier : Buenos Aires.

Parra, A. (1999a) Lo paranormal en la Argentina. Todo es Historia, 32(386), 76-92.

Parra, A. (1999b). La Revista Argentina de Psicología Paranormal y la parapsicología en la década de los ’90. Revista Argentina de Psicología Paranormal, 10, 239-266.

Parra, A. (Ed.). (1998a). Actas del Tercer Encuentro Psi 1998 : Conciencia y psi como fronteras de exploración científica. Buenos Aires : Instituto de Psicología Paranormal.

Parra, A. (1998b). Los fenómenos paranormales y la postura freudiana. El Otro, 4(47), 8-9.

Parra, A. (1997). Parapsychological developments in Argentina (1990-1995). Journal of American Society for Psychical Research, 91, 103-109.

Parra, A. (Ed.). (1996). Actas del Segundo Encuentro Psi 1996 y Primer Encuentro Iberoamericano de Parapsicología. Buenos Aires : Instituto de Psicología Paranormal.

Parra, A. (1995a). El debate de los unicornios : El problema de psi como pregunta científica limítrofe. Psi Comunicación, 21, 47-57.

Parra, A. (1995b). Research aspects and social situation of the parapsychology in Argentina : Brief history and future posibilities. Journal of the Society for Psychical Research, 60, 214-228.

Parra, A.(Ed.). (1994). Actas del Primer Encuentro Psi 1994 : Nuevas dimensiones en parapsicología. Buenos Aires : Instituto de Psicología Paranormal.

Parra, A. (Ed.) (1990). Historia de la parapsicología en la Argentina. Buenos Aires : Author.

Parra, A. (1988). Desarrollo cronológico de los hechos más significativos en la historia de la parapsicología en la Argentina. Psi Comunicación, 14,(27/28), 81-86.

Parra, A., & Argibay, J.C. (2004). Análisis de interacción entre susceptibilidad hipnótica y experiencias disociativas en una población que reporta experiencias paranormales espontáneas. In F. E. da Silva (Ed.), Segundo Encontro Psi : Refletindo sobre o Futuro da Parapsicología (pp. 97-107). Curitiba, Paranà : Facultades Integradas “Espírita.”

Parra, A., & Villanueva, J. (2003). Inducción a un estado no-ordinario de consciencia como facilitador de la PES : Comparando la PES bajo condición ganzfeld versus una condición no- ganzfeld. Revista Argentina de Psicología Paranormal, 14, 161-186.

Parra, A., & Villanueva, J. (2000). Personality factors and ESP during ganzfeld sessions. In F. Steinkamp (Ed.), Proceedings of the 43rd Annual Convention of the Parapsychological Association (pp.402-405). Raleigh, NC : Parapsychological Association.


Mots clés associés à cet article :